Rwanda : la Banque mondiale débloque 71 millions de dollars pour le secteur agricole Spécial

Écrit par  Aoû 01, 2019

La Banque mondiale a décidé d'octroyer un financement d'un montant de 71 millions de dollars au Rwanda. Les deux parties ont signé jeudi dernier dans la capitale rwandaise, Kigali, un accord en ce sens. Selon les sources proches du dossier, les fonds alloués sont destinés à financer l'agriculture du pays et booster sa productivité.

La Banque mondiale est engagée à appuyer le secteur agricole rwandais. L'institution de Bretton Woods a accordé au Rwanda un financement à hauteur de 71 millions de dollars. Un accord de financement à ce propos a été signé jeudi 16 mai entre la Banque représentée par son vice-président pour la région Afrique, Hafez Ghanem et le gouvernement rwandais représenté par le ministre des finances et de la planification économique, Uzziel Ndagijimana. Selon les sources officielles, cet accord avec la Banque mondiale vise à contribuer à l'accélération de la mise en œuvre de la 4ème phase du Plan stratégique de la transformation de l'agriculture (PSTA4), mis en place par le gouvernement rwandais pour améliorer la productivité agricole et réduire le taux de la pauvreté dans le pays.

Améliorer les chaînes de valeur

Concrètement indique-t-on, les fonds alloués par l'institution financière internationale permettront d'améliorer les chaînes de valeurs de l'agriculture. Ils serviront également à faciliter l'accès aux services agricoles aux petits fermiers. Ceci devrait leur permettre, d'améliorer leur productivité et leur ouverture sur le marché national et international.
Pour le gouvernement rwandais, cet appui tombe à pic et viendra renforcer le secteur. Intervenant lors de la cérémonie de signature de l'accord, le ministre Uzziel Ndagijimana a expliqué que ce secteur est d'une importance capitale dans l'économie du pays et particulièrement pour la préservation et l'amélioration des moyens de subsistance du Rwanda. « Ce soutien financier contribuera à accélérer la transformation de ce secteur stratégique, à améliorer sa performance et à assurer sa durabilité », a-t-il déclaré.

171 millions de dollars au total

Rappelons que ce n'est pas la première fois que la Banque mondiale supporte le projet agricole du Rwanda. L'an dernier, l'institution a débloqué pour le Rwanda en faveur du PSTA4, une enveloppe de 100 millions de dollars. « La Banque mondiale continuera à accompagner et à appuyer le gouvernement rwandais pour la mise en œuvre de son plan stratégique de la transformation de l'agriculture », a commenté Hafez Ghanem lors de la cérémonie de signature de l'accord, saluant les efforts du gouvernement rwandais pour la modernisation du secteur de l'agriculture et le développement des agro-industries.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. Communiqués
  2. Plus lus
  3. Magazines

Error: No articles to display

Contenu bientôt disponible